Cris de femmes hier et toujours

Ecoute, Seigneur… Le cri de nos prières Pour LA FEMME,
que tu as créée à ton image pour toutes les femmes de notre monde pour toutes les fillettes de notre monde pour toutes les petites filles à naître…

Ecoute, Seigneur… Ton cœur a entendu la peur d’Eve cachant sa nudité

Entends, Seigneur… Les pleurs de celles qu’on met en vitrine, comme des marchandises

Sois la force, Seigneur… De celles qui redressent la tête et travaillent pour que toute femme puisse devenir elle-même et porte la vie autour d’elle !

 Entends, Seigneur… La plainte de toutes celles dont la vie ne compte pour rien…

Sois la force, Seigneur…
De toute personne qui travaille à sensibiliser aux mauvais traitements dont beaucoup de femmes font l’objet dans le monde et œuvrent avec elles pour que leurs droits soient respectés

 Entends, Seigneur… Les femmes qui s’exposent pour la paix et la justice dans leur pays et dans le monde …

Sois la force, Seigneur…
De tous ceux et celles qui soutiennent leur combat pacifique et ajustent la législation et les pratiques nationales aux demandes légitimes des plus pauvres

Entends, Seigneur… Celles qui croient en la valeur de chaque enfant,
chaque jeune quelle que soit son origine ou la couleur de sa peau …

Sois la force, Seigneur…
de tous ceux et celles qui les aident à grandir et à parvenir à leur plénitude humaine, dans le Christ

Ecoute, Seigneur… Ton cœur a entendu le « oui » de Marie par qui ton Enfant s’est formé en elle pour venir dans le monde.

Entends, Seigneur… Celles qui intercèdent sans cesse pour que
« tous les peuples parviennent à la connaissance de la Vérité » …

Ecoute, Seigneur…. Le cri de toutes ces femmes qui sont aujourd’hui sur le chemin de l’exil en Ukraine ou ailleurs, elles fuient la guerre… et demandent la Paix…

Ecoute, Seigneur… la prière de Marie, ta mère qui intercède pour nous : Fais que la PAIX règne dans le monde

Annick – Auxiliatrices de la Charité – Communauté de Timbaud

MàJ le 15-03-2022

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.