Pèlerins d’Emmaüs sur la route de la Fraternité !

Je n’ai pas besoin de clocher ! Le monde entier est ma paroisse !

Je n’ai pas de sermon à faire… Seulement de l’amour à partager !

Je n’ai pas de vérité à proclamer ! Qui connaît les secrets de l’âme ?

Je n’ai aucun congrès à présider, aucune retraite à prêcher…

Aucun commandement à rappeler ou commenter !

Je ne puis ni soulager, ni transformer, ni guérir…

Je savoure seulement dans le secret de ma mémoire quotidienne

SA PAROLE DE VIE… PÉPINIÈRE DE VIE,

Qui brûle au fond de mes pensées…

Braises vivifiantes de SA GRÂCE !

Je ne puis offrir qu’une présence maladroite, incertaine et éphémère

Dans le chapelet secret des heures   quotidiennes

Pour traverser ensemble les mystères de nos désespérances…

Et tracer, sans le savoir, … l’étonnant chemin de l’Espérance !

Mettons-nous en route… « audacieux  pèlerins » de l’instant présent !

Sans tunique, ni réserve, ni bâton !

Offrons-nous tout simplement, mutuellement …

La vie au quotidien de ses promesses !

Aucun virus planétaire, aucun confinement sévère

N’auront sur nous un pouvoir destructeur !

Sur la route de la FRATERNITÉ, le mystère déjà s’accomplit

Car, LA CHARITÉ DU CHRIST NOUS PRESSE !!! 2Co 5 14

Marie France Deniau, AUXILIATRICES DE LA CHARITÉ                            

QUINCY le 19-04 2021

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *