La boîte à livres…

 

Y a l’colibri…

Légende du colibri :

Un jour il y eut un incendie dans une forêt,

Tout le monde se mit à fuir sauf un petit colibri

Il faisait des allers-retours depuis un étang

transportant à chaque voyage une goutte d’eau,

    – Tu n’y arriveras jamais lui dit-on…

    – En tout cas, je fais ma part…

Qui pourrait s’intéresser à des livres à Beuvrages ?  On entend plutôt parler de violence, d’incivilités, ou de drogue… et pourtant, au Conseil Citoyen quelques membres osent lancer le défi « des livres en liberté ! » Il y a déjà des paniers à livres dans la mairie et chez quelques commerçants… mais ils sont peu accessibles aux gens, alors franchissons le pas et mettons des livres en plein air !  Nous dessinons une maquette d’une « Boite à livres » avec des couleurs en harmonie avec la nature ! La mairie accepte le projet ; elle en confie la réalisation à l’école du bois de Quiévrechain.

Nous choisissons de les poser là où les gens passent, se croisent, circulent, tel que la place de la Paix, lieu des petits commerces et de la sortie des écoles Jules Ferry et Joliot-Curie, près de l’arrêt du bus, tout est propice à la rencontre ! ainsi qu’au parc du Ruissard !

Le message est bien passé, les livres circulent, les BD s’envolent… des romans apparaissent, De son appartement, X. s’indigne de voir les livres éparpillés sur la place après une fête ! alors il a tout remis en place ; quelqu’un questionne : peut-on y mettre des revues ? un autre pense que des livres dorment chez lui et feraient bien l’affaire ici… ! C’est devenu l’affaire de tous et de chacun ! Un jour la boîte est vide, mais le lendemain il y a à nouveau du choix ! sans compter les échanges que cela permet non pas autour d’un verre mais autour d’un livre. Des projets se concoctent : quel est le prochain quartier qui va demander sa « boite à livres » ? ?

C’est comme dans l’évangile, Jésus sait voir ce qui est caché, petit et qui se révèle aux yeux du Père, transformateur d’une vie ensemble, à longue échéance.

Beuvrages, MàJ le 03-12-2019

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *