Le BONHEUR, en EHPAD, il est où ?

  • Dans les échanges ? … Non, l’audition baisse !
  • Dans les lectures ?… Non, la vue baisse !
  • Dans les souvenirs heureux ?… Non, la mémoire baisse !
  • Dans les sorties ?… Non, l’arthrose est en hausse !

 

Je ne peux plus coudre, ni dessiner, ni écrire…

Je ne peux plus marcher, ni me laver seule.

Je suis dépendante et condamnée à attendre le bon vouloir

de ceux qui viennent m’aider !

Pauvreté difficile à assumer…

Et, pourtant, des flashes de bonheur me traversent :

– quand je vois les arbres en automne, que c’est beau !

– le bonjour et le sourire d’une aide-soignante me vitalisent.

– nos temps de partage donnent sens à ma vie.

– dans mes douleurs, je me sens solidaire de ceux qui souffrent.

– une Parole d’Évangile me touche au cœur : Il est là, dans nos pauvretés !

                    Il ne nous abandonne pas !

                   Il nous donne CŒUR !

 

Alors…, avec ma chaise roulante, je vais dans  le couloir,

à la rencontre des autres.

Je ne reconnais plus les visages, je ne sais plus les noms…

Mais je sais toujours dire bonjour, car je suis relation, communion…

Et si un sourire me vitalise, je peux sourire à mon tour pour donner vie.

 

Quand on n’a plus tous ses moyens,
Un petit rien…
… peut faire du bien !

 

Josette et Jacqueline – Chevilly

Novembre 2019

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *