Journée mondiale des pauvres

 Le 19 novembre 2018, le Pape François a lancé la  « Journée mondiale des pauvres »

« Je souhaite que les communautés chrétiennes, (…) œuvrent pour créer de nombreux moments de rencontre et d’amitié, de solidarité et d’aide concrète »

 

En écho, les communautés chrétiennes d’Aubervilliers, ont répondu. A partir du témoignage de 4 personnes au cours de la messe dominicale, 4 propositions de solidarité ont été confirmées et se réalisent chaque semaine :

  • rejoindre l’équipe  des maraudes qui va à la rencontre de nos frères migrants dans le secteur des Portes de la Chapelle et d’Aubervilliers, pour les écouter, les soutenir moralement et matériellement.
  • participer comme bénévole au cours de français pour des personnes dont le niveau est très contrasté. C’est un accompagnement fraternel, une aide dans diverses démarches administratives.
  • participer à une distribution de vêtements avec le Secours Catholique et le foyer protestant.
  • participer à l’accueil de Nuit de 4 hommes dans une salle paroissiale du 1er décembre au 1er mars, en leur proposant un accueil chaleureux, un toit et des sanitaires.

« Nul n’est trop pauvre pour n’avoir rien à donner »

Nous voulons contribuer à « construire un monde où les droits de l’homme et la dignité seront universellement respectés » et nous avons à travailler ensemble sur les causes de cette pauvreté pour y remédier avec efficacité.

Le pape François invite à ne pas rester « inerte et encore moins résigné » face à la pauvreté, « tandis qu’émerge toujours davantage la richesse insolente qui s’accumule dans les mains de quelques privilégiés et souvent est accompagnée de l’inégalité et de l’exploitation offensant la dignité humaine ».

MàJ le 11-12-2018

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *