Echo d’une aînée…

Au Foyer-Logement, les résidents sont très solidaires, proches.

Lorsqu’il y a eu les inondations, plusieurs résidents sont venus nous aider à pousser l’eau de mon appartement, d’autres venaient voir si on s’en sortait ou si j’étais encore dans l’eau…

Pour moi, mon petit changement m’épanouit : « Moi qui n’ai jamais connu mes grands parents, j’en ai aujourd’hui beaucoup autour de moi, même parfois de plus jeunes que moi ! Il faut les accueillir, les écouter, avec leurs souffrances… J’en ai rencontré une qui m’a dit: « Il faudra qu’on parle du Patron »…

L’étranger est là… ce n’est pas la peine de changer de lieu pour le trouver… Depuis que j’ai quitté Concy, je suis dans une nouvelle situation et j’ai trouvé une « nouvelle vocation »… je me dis  « Dieu nous a façonnées pour être là où on est aujourd’hui ».

Paul Marie

Juin 2018

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *