Une fête en déluge !

Une pluie torrentielle a irrigué les chagrins de la terre

et des sources de vie ont pu  rallumer le soleil !

L’univers offre son avenir inédit !

et les parfums humides des pays oubliés

nous rapprochent du ciel !

Le trésor d’une ville a beaucoup d’ami-e-s !

L’arc en ciel des périphéries a terrassé la guerre !

Tu n’as plus besoin de parapluie ni de thé odorant !

Ici, les mots sont fluides et chauds !

Ici, les mots sont des baisers de paix !

Marie France DENIAU

Aubervilliers 1er Juillet 2017

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *