Le jardin suspendu !

 

L’air frais du matin m’attire sur notre balcon ! Me voilà au milieu des arbres et dans leur chevelure verdoyante mon esprit s’envole avec les oiseaux piailleurs ! Ma prière silencieuse rejoint leurs harmonies !

Incroyable… dans ce quartier populaire d’Aubervilliers…. je suis au milieu de géraniums vigoureux et éclatants et les autres plantes s’amusent avec le vent !

Pas loin, notre mini potager aux herbes aromatiques ! Ici et là des fleurs sans prétention offrent leur charme discret ! La lavande a souffert avec le vent mais elle donnera bientôt ses parfums du midi !!! A la fenêtre, des orchidées somptueuses restent immobiles de fierté !

Anne Marie a veillé sur ce surgissement de la vie !!! Ses mains fraternelles ont pris soin de ces promesses d’ « à venir » ! Notre vie fraternelle balbutiante est le terreau fragile du défi de l’Evangile vécu au jour le jour ! Trio de plein vent aux périphéries de la « Charité qui nous presse ! »… Mais, mon émotion joyeuse réveille cependant les drames de notre planète !

Tant de beauté éphémère dans la violence d’un monde en feu sur des terres meurtries par la guerre, les attentats de toutes sortes ! Tant de coups bas, de geysers de colère dans les rues empruntées par le bus 173 !!! Tant d’arrestations, d’incendies meurtriers, d’interventions bruyantes des pompiers, de la police, de drogues échangés, de mensonges financiers… mais tant de beauté aussi, en cette fin d’année, dans la grande parade des enfants d’Aubervilliers, les bilans des associations, les fêtes du partage et de la confiance jonglant avec l’avenir !

Les vacances tant attendues !!! Ouf…. et si on restait enfin… sans rien faire !!!

Oui… mais d’autres, ce soir dormiront dans la rue et les enfants de la famine errent encore dans des déserts oubliés ! Seigneur, entends notre prière murmurée dans l’Espérance et rends-nous humblement actrices et acteurs du devenir de notre humanité !

La beauté est à tous, en tous, pour tous !

Ces quelques mots pour peindre en chantant, à ma façon, les battements du cœur des femmes et des hommes d’aujourd’hui en quête de bonheur !

Aubervilliers 1er Juillet 2017

Marie France DENIAU

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *