Le regard


Si ton regard est juste, si ton regard est franc, s’il est compatissant !

Si ton regard ressemble à celui d’un enfant :

Alors tu verras la vie autrement.

Si ton regard envisage, plus qu’il ne dévisage,

Si c’est celui du cœur, qui parle de bonheur !

Alors tu verras l’autre comme un ami, chaque jour que te donne la vie.

Mais si ton regard fuit, méprise ou trahit, s’il voit l’autre petit au point d’être écrasé.

Comment pourras-tu voir sa soif de dignité ?

Si ton regard se ferme, si ton regard enferme, s’il ne peut soutenir la tristesse ou la joie de celui qui attend quelque chose de toi pour croire en l’avenir !

Comment pourrais-tu voir au-delà de toi-même et offrir simplement la douceur d’un « je t’aime?« 

Changeons nos regards et la vie jaillira !

Changeons nos regards et la joie renaîtra, en nous, autour de nous !

Il suffit de si peu pour ouvrir un chemin qui peut nous rendre heureux :

un regard qui relève, et invite à la danse,

un regard de confiance, tout rempli d’espérance, regard qui encourage à reprendre la route, parce qu’il ne juge pas, ne sème pas le doute.

Oui changeons nos regards qu’ils chantent la liberté, la tendresse et l’amour, même dans la faiblesse. Qu’ils soient cette lumière que rien ne puisse jamais arrêter de briller.    Alors oui, tu verras, que la vie, changera !

Alegria – Sr Jocelyne – décembre 2016

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *