L’humilité….

Rencontre des Compagnons de la Charité – 2 Octobre 2016 :

L’humilité selon Jésus,

L’humilité dans notre relation aux autres…


Thérèse d’Avila nous dit dans les 1ères demeures : « Jamais nous n’en finirons de nous connaitre si nous ne nous efforçons pas de connaitre Dieu : en considérant sa grandeur, nous tenons compte de notre bassesse ; en regardant sa pureté, nous verrons notre laideur ; en considérant son humilité, nous verrons que nous sommes loin d’être humble… »

©Auxiliatrices de la Charité

©Auxiliatrices de la Charité

Et le Père Anizan nous dit : « La Trinité est et sera de plus en plus de ma famille. Elle

m’a conçu, connu de toute éternité, elle m’a aimé et m’aime ; tous ces bienfaits passés, présents et futurs sont là pour me le redire. Du reste, indépendamment de ce qu’elle a fait pour moi, elle seule est adorable, elle importe plus que tout, elle est spécialement ma fin à moi.

Aimez Dieu, aimez Dieu, aimez encore Dieu …. Oh qu’il vous aime, Lui ! Soyez de feu pour lui, ne pensez qu’à lui, devenez fou de lui ! »

Equipe des compagnons ©Auxiliatrices de la Charité

Equipe des compagnons
©Auxiliatrices de la Charité

Lors de notre rencontre, nous avons réfléchi et partagé sur l’humilité, trois questions ont guidé notre réflexion :

  • Quels sont les passages de l’Evangile qui nous parlent de l’humilité du Christ
  • Pour moi, qu’est-ce que l’humilité selon Jésus ?
  • A partir d’exemples concrets, dans ma relation aux autres, qu’est-ce que cela suppose ?

L’humilité selon Jésus

Parfois il paraît si dur, si confiant, si humble …..Il sait qui il est…
Comme Thérèse, l’humilité c’est savoir ce qu’on est…
L’humilité ce n’est pas que je suis petit mais c’est reconnaître ce qu’on est, nous sommes capables de faire des choses en se sachant aimés de Dieu.
Il faut s’entretenir par la prière quotidienne.
Le service, c’est rentrer dans la volonté du Père ? Il nous laisse libre
Il est doux et humble de cœur. Il nous aide à porter notre fardeau.
Comment être humble sans accepter n importer quoi ? Sans détruire l’autre… A l’exemple de Joseph, qui ne veut pas diffamer Marie qui est enceinte.
Juda et Jésus, Jésus se laisse embrasser… Doit-on se laisser faire ?
Pardonner et permettre le pardon…
Pour certaines choses le pardon est un chemin. Cela peut être très long, il nous faut la force de Dieu.
Comment pardonner à ce qui nous détruit ?

Place de chacun, de ses qualités et de ses défauts
Discrétion
Songer à parler des autres avant de soi
Commandement de l’Eglise : ce n’est pas nous notre référence mais accepter de dépendre du Père, accepter de ne pas être référence nous même

©Auxiliatrices de la Charité

©Auxiliatrices de la Charité

Importance de ne pas essayer d’avoir le dernier mot
Dans la vie tout est possible mais tout n’est pas permis
Comme chrétien, nous avons un devoir de discernement et d’éclairer, de donner son témoignage
Saisir l’opportunité de se rendre proche de l’autre
Humilité de se changer, de se convertir
Il faut être humain envers soi-même pour être humain envers les autres
Humilité va avec courage et vérité, l’humilité va aussi avec l’obéissance
On peut se perdre en en faisant de trop, humilité de se limiter.

Dans mes relations aux autres, qu’est-ce que cela suppose ?

« L’œil ne peut pas dire à la main que je n’ai pas besoin de toi »…

Qu’est-ce que cela veut dire dans nos relations ?
Dieu se révèle dans le dialogue tout au long de la Bible : Importance du dialogue inter religieux : Jésus nous a dit le chemin de la vérité et de la vie mais en regardant notamment la colonisation on nous reproche d’imposer notre vérité. Mettons en place un vrai dialogue
Paul VI : « l’Eglise doit se faire dialogue »

Pardonner à quelqu’un qui ne demande pas pardon…
Comment pardonner à ce qui me détruit ?
Que ton oui soit un oui… Nombre de fois que je suis appelé à quelle choses ou je ne sais pas où je vais… Seigneur, ouvres mon cœur, puisque tout seul je ne peux pas…
L’ami est celui qui aime en tout temps….
Devant la violence et les attentats, comment réagir… Ne pas rentrer dans la domination, la violence… Le dialogue inter religieux… Ouvrir un autre chemin que celui de la violence…
Accueil des immigrés aujourd’hui, ouvrir sa maison, son environnement…. Que pouvons-nous faire ? Dans la durée…
Aide au quotidien, l’humilité de se dire j’ai besoin d’être aidé….
Aider les autres, les rencontrer, s’ouvrir à des situations difficiles…
Avoir un lieu pour faire et ne pas être seul. Les lieux privilégiés des paroisses
Dieu est très patient avec nous. Prenons notre temps, le temps de réflexion….
Dieu nous laisse libre.

Avec le Seigneur, nous sommes capables de plus que se l’on croit
Redevenir un enfant, il sait qu’il ne sait pas tout, il se met à apprendre
Humilité  c’est être humain
Faire attention aux autres, pas seulement le matériel
C’est d’abord à moi de changer avant de faire changer les autres
Dans la relation aux autres il y a beaucoup d’ajustements.
On fait passer le bonheur des autres avant le sien
On n’attend pas forcément un retour
Accepter le point de vue de l’autre
Accepter nos limites, je sais ce dont je suis capable
Importance de s’écouter les uns et les autres

Prochaines rencontres compagnons : le 4 décembre 2016, le 12 mars et  21 Mai 2017

MàJ le 11/10/2016

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *